Crise

Ses veines se contractent. Autour du cou, ça se voit bien. Il pousse un rugissement  d’ours ou de lion. La colère éclate, incontrôlée, in contrôlable. Elle explose contre les murs de la maison. Quelques secondes avant la trêve. Il sourit puis repart à ses jeux. La crise est passée. La vie peut reprendre son cours normal.

Advertisements