Grâce

Ses mains, ornés d’une bague aux motifs psychédéliques, se posent sur ses hanches souples. Elle se redresse, épaules en arrière, dos droit, port de tête de danseuse classique, le regard perdu dans le bleu du ciel. Ses grands yeux verts contemplent l’espace vide, avant de retomber à la hauteur des ses contemporains. Elle ajuste son foulard autour de son cou – drapé de soie coulant sur sa poitrine. Puis s’élance avec grâce dans le chaos du métro.

Advertisements