Est-ce qu’on en revient?

Entre-Deux

Est-ce qu’on en revient de la peur du corps?

Peur du sien, de celui de l’autre.

Peur de la nudité. De la nudité face à l’autre.

Est-ce qu’on en revient des images troublantes?

Images qui s’infiltrent dans nos nuits.

Images qui défilent. Pas d’oubli possible.

Est-ce qu’on en revient du dégoût, de la honte?

Dégoût de ce que l’autre a fait de nous.

Dégoût de la façon dont l’autre a utilisé nos corps.

Honte de ce corps si noble.

Est-ce qu’on en revient de la peur d’aimer?

Peur de la confiance qu’on pourrait accorder.

Peur de la dépendance.

Peur de l’abandon.

Est-ce qu’on en revient? Est-ce qu’on reconstruit un jour à nouveau à deux, à plus? Est-ce qu’on se retient? Est-ce qu’en disant qu’on est bien seul(e), on se ment? 

Quand est-ce qu’on en revient de tout ce qui nous attache à des maux qui nous dépassent…

Advertisements