Echo

Ils résonnent en moi. Les échos de vos rires, de vos cris de joie. Mélodie qui frappe chaque centimètre de la maison et m’emporte dans un ballet affectueux. Je m’entends lancer ici et là des “mon trésor”, “ma puce”. Ces quelques mètres carrés qui vibrent de vie. Juste pour deux heures, comme arrachées à la folie ambiante, au vent violent, à la pluie imposante.

Ils m’accompagnent dans cette nouvelle semaine, les échos de l’enfance heureuse, bonbons en bouche et cœur à l’abandon.

Advertisements