Les yeux fermés

Elles souffrent.

L’une d’un trop plein. L’autre d’une rupture d’anévrisme. L’une d’une grossesse qui bousille son corps. L’autre d’un mariage qui anéantit son âme. L’une d’un harcèlement sans fin. L’autre d’une dépression qui dure. L’une d’un trop peu d’amour. L’autre d’un enfant diagnostiqué “autiste”. L’une d’un frère sur le fil. L’autre d’un divorce sans fin. L’une d’un parent qui s’éteint. L’autre d’un proche disparu.

Elles souffrent.

Elles avancent malgré tout. Quand tout parfois leur intime l’ordre de plier.

Elles luttent. Même le cœur brisé et les yeux fermés.

Advertisements