Revenir à soi

Quand la vie se teinte de couleurs sombres, que l’on se sent partir, que nos maux nous rattrapent, quand le temps perd de sa consistance, que les heures se fondent en silence, quand les mots des autres – manquant de tact – nous blessent, quand leur indifférence nous teste, quand la peur, l’angoisse se pressent à notre porte, que l’on se sent perdre contact avec la terre ferme, je ne perçois qu’un remède face au chaos : revenir à soi – revenir au cœur de soi – prendre le temps de s’écouter – faire la paix à l’intérieur de soi – prendre le temps qu’il faut pour noter ce qui a de l’importance, ce qui fait sens pour soi, indépendamment des regards extérieurs. Oui encore et toujours revenir à soi pour se remettre en selle, gagner en confiance et en sérénité.

On s’oublie trop souvent quand tout va de travers…

Advertisements