Ma paix

Mai 2017

Je l’ai souvent cherché cet instant, ce petit moment de calme calé au milieu de la folie ambiante. Je l’ai souvent approché, un quart de seconde, juste le temps de me dire qu’il existait, que je pourrais le retrouver au gré de mes errements, parfois simples réflexions sur la vie, parfois remises en questions terribles et omniprésentes de jour comme de nuit. J’ai souvent posé la question du “pourquoi”, question sans réponse qui ne menait à rien. Je l’ai remplacée depuis. Je l’ai souvent rêvé cet endroit, loin du tumulte, proche de moi-même. J’ai hésité longtemps. J’ai fini par réaliser que ma paix ne tenait qu’à moi, que j’étais maîtresse du changement. Quand je la perds, ça arrive encore, je sais qu’elle reviendra, pour peu que le veuille vraiment.

Advertisements