Parenthèse amicale

Et ce sourire au bout du quai.

Suis la lumière! C’est elle qui le dit.

On se sert vite dans les bras. On n’a pas le temps là. Pas comme la première fois. Nos yeux étaient remplis d’un “je ne sais quoi”, de cette impression de s’être trouvées.

L. nous attend dans la voiture. On roule sur les routes de Marseille, fenêtres ouvertes, le cœur léger. Une parenthèse bien appréciée.

Des pauses, des rires, des souvenirs, photos à l’appui, objectif qui capte merveilleusement bien notre sourire, la joie qui nous inonde quand pieds nus, nous foulons le sable de la plage alors que la nuit s’installe.

Baignade improvisée un soir de printemps avant le vent qui viendra rafraichir la prochaine tentative. On attendra le soleil pour plonger dans le bain glacé, bienheureuses.

Jolies tables dressées, mets délicieux partagés, verres délicieusement sirotés, glaces dégustées à la cuillère, les pieds dans l’eau d’un bleu si fabuleux, d’un vert éphémère.

Puis l’amitié qui se resserre dans l’étreinte des au-revoir.

A refaire. Absolument. L’année prochaine, une autre pause, à la sortie de l’hiver.

Merci les filles L & L pour ce beau weekend  ensemble (Photo par Laurie de Chroniques et Tribulations)

Advertisements