En équilibre sur le toit du monde

Elle se tient, belle et sereine, en équilibre sur le toit du monde. Elle sait les creux de vague et les pics des montagnes. Elle apprend à se libérer du passé, à accepter  l’autre, ses faiblesses, ses erreurs de parcours. Elle apprend de son humanité et de tous les possibles qu’elle voyait comme inaccessibles. Elle se pose, sur le toit du monde. Elle regarde l’horizon. Le monde bouge en bas mais ses yeux restent braqués sur le ciel bleu, sur son corps en apesanteur, sur la vie qui bat dans son cœur, sur les rythmes qui la font danser. Elle trouve sa place, à son rythme.

Advertisements