Noor – mon fils

“On éduque nos enfants et nos enfants nous élèvent” Sandra James Je confirme. Je grandis à tes côtés. Même quand je n’en peux plus, même quand je crie, même quand tout semble perdu, que je n’ai plus d’énergie. Même quand j’ai l’impression de couler. Tu m’aides. Un “c’est pas grave” peut devenir le plus apaisant…

Cycle

La vie est cycle. On le sait et pourtant on oublie si vite. La vie est un cycle qui nous invite à grandir, à nous épanouir, à prendre pleinement conscience de nous-mêmes. La vie est un cycle et notre âme a des désirs. Elle ne nous laissera jamais passer à côté de ce qu’elle souhaite…

Au coeur des femmes du Monde #6

De ta chambre donnant sur la cour, tu vois défiler des ombres, des femmes enveloppées de noir, presque des fantômes.  Tu pourras crier de toutes tes forces, rien ne changera. Ce soir tu te maries, l’homme tu ne le connais pas. Ni couteau, ni corde pour mettre fin au calvaire que te promets cette nouvelle vie. Le…

Au coeur des femmes du Monde #5

Geste machinal. Elle ne vomit plus comme avant. Elle est habituée. Combien de vies a-t-elle arrachées aux corps trop jeunes d’adolescentes pétrifiées ? Elle leur parle, essaye d’apaiser leur chagrin, de leur dire qu’un jour elles pourront à nouveau donner la vie. Quelques fois elle ne comprend pas pourquoi – A leur âge, elle jouait encore…

Résultats

Je veux y aller seule. Je ne veux personne avec moi. Personne  pour voir les résultats s’afficher, se mettre à trembler, tenter de se rassurer, me rassurer, quand d’un pas lent, j’irais découvrir ce qui se cache sur le papier blanc. J’ai pris ma décision. Elle est irrévocable, peu importe ce qu’en pensent mes amis,…

Au coeur des femmes du Monde #4

Il n’y pas eu de cri. Elle a poussé, fort et tout s’est agité autour d’elle. Les lumières de la salle d’opération sont devenues plus blanches. Allongée sur son lit, elle se demande pourquoi. Un ange passe et dépose un baiser sur son front. Un frisson. La terre tourne mal. Une raison à sa peine,…

Au coeur des femmes du Monde #3

Sous la douche. Tu ne comptes pas les heures. Tu frottes encore et encore. Sale jusqu’au bout des ongles, celui qui a fait ça devait savoir que tu ne valais rien. Tu frottes encore et encore. Ta peau est rouge. Un peu de sang qui coule sur le carreau blanc. Et toutes ces larmes qui ne…

Au coeur des femmes du Monde #2

Un autre matin, une autre raison. Tout ce que tu fais n’est jamais assez bien, la table n’est jamais assez belle, le pain jamais assez cuit, ta jupe jamais assez longue, tes mains jamais assez douces, tes amis toujours trop présents. Et pourtant tu t’excuses sans relâche, tu essayes de changer, les coups pleuvent sur…

Au coeur des femmes du Monde #1

Des cris, des rêves. Les volutes de fumée noire brisent ses chances d’un avenir meilleur. Derrière le mur de pierre, une femme s’éloigne. Elle sait désormais que d’elle tout dépend. Elle ira vendre ses charmes à un joueur de cartes, elle ira mendier quelques pièces pour nourrir les siens. Rien ne sera comme avant. Jamais.

Au bout du fil

J’ai repris le fil… Ou bien déroulé le fil. Je suis revenue aux origines, les nôtres, fragiles. Le manuscrit se compose de plusieurs chapitres, d’extraits de courriers, listes de l’époque, de journaux intimes gardés tels quels, qui quand on les lit, laissent flotter dans l’air un étrange goût, rien d’amer, juste quelque chose de lourd…

Mona

Se lever. Te servir. Baisser les yeux. Fermer ma gueule. Obtempérer. Avec le sourire en prime. Et la nuit, l’entendre se lever quand tu rentres tard, l’entendre remuer les casseroles dans la cuisine, la surprendre les yeux mi-clos au-dessus du réchaud, lui dire de venir se coucher. Tu es un grand garçon, tu pourras te…

Virage

Le jour des adieux viendra bien assez tôt. Il existera une heure pendant laquelle le tic-tac quotidien s’arrêtera sur un temps infini. Il se rapproche l’instant qui séparera les corps et distendra les liens, rendra les souvenirs éblouissants pour peu que les êtres apprennent à s’aimer vraiment, abandonnant la peur au bord du chemin, sans…